au bonheur des lévriers

lundi 24 décembre 2012

Noël 2012



Je profite de cette soirée solitaire sans projet de réveillon pour mettre un peu à jour ce blog.
Tout d'abord, je vous annonce l'ouverture de ma boutique virtuelle de bijoux :
Kathmandou Shop , sur l'excellent site www.alittlemarket.com.
                                                                                                           


Avec le boum des loisirs créatifs et la mode du fait-main, de plus en plus de gens, amateurs, hobbistes et artisans professionnels, se lancent dans la création et la vente de leur production. A little market est une galerie marchande qui offre un choix infini d'objets artisanaux.
Evidemment je ne compte pas faire fortune, et risque même fort d'être noyée dans la masse, mais au moins j'y aurai ma vitrine ainsi que le moyen commode de vendre en direct les colliers et pompons pour lévriers, plus les bijoux pour leurs deux pattes préférés que je me suis mise à fabriquer.
Je ne fabrique que ce que j'ai envie de porter moi-même : un mélange de perles de bois de mala, pierres semi-précieuses, et, autant que possible sans que cela devienne trop coûteux : un peu d'or et d'argent.
Mes pierres préférées : l'onyx, l'oeil de faucon, les quartz rutilés et tourmaline, le cristal de roche, la citrine et le péridot, le saphir d'eau (iolite)...
Je déclinerai quelques symboles propres aux spiritualités orientales et des motifs végétaux  : il y aura pas mal de fleurs de lotus, des bouddhas, le mantra Ohm, des feuilles et des arbres...plus quelques bestioles quand même.








Mon premier collier : Kôbô Daishi,
perles de mala en jujubier, oeil de tigre, grenats, quartz rutilé, et seule fantaisie : quelques facettes de verre de Bohême. le point de départ étant ce joli médaillon en vermeil 24k fabriqué par une artiste américaine représentant des tiges de bambou côté pile, une calligraphie chinoise côté face.


















Kôbô Daîshi dit Kukaï est l'illustre fondateur du bouddhisme ésotérique japonais  Shingon, proclamant (comme Milarepa le chantera deux siècles plus tard au Tibet) la possibilité d'atteindre l'illumination dans cette vie et ce corps grâce à la méditation et aux rituels tantriques. Ascète errant dans sa jeunesse, puis moine, grand sage, poète et calligraphe d'exception, il a marqué son époque le VIIIème siècle et a laissé une empreinte indélébile dans la culture japonaise. Si vous connaissez une traduction française de son oeuvre, je suis preneuse.
Mon deuxième collier est dédié à Tara Verte : perles de mala en bois de santal vert, oeil de faucon, péridots et facettes de Bohême.



Le médaillon d'argent est gravé d'une fleur de lotus et surmonté d'une améthyste et d'une petite perle facettée en cristal de roche.

Tara est la divinité la plus populaire du Tibet avec Chenrezi. Elle est la mère qui protège de tous les dangers et difficultés.La couleur verte symbolise la compassion agissant à la vitesse du vent.
thangka : Dorje Sangpo. tibetart.fr
La jambe gauche repliée dénote qu'elle n'est plus soumise aux perturbations internes. La jambe droite à demi-dépliée indique qu'elle est prête à se lever pour aller aider tout ceux qui souffrent. La main droite accomplit le mudra du don , la main gauche celui du refuge. Les lotus dans chaque main indiquent que toutes les qualités de  la réalisation sont pleinement épanouies en elle. (source :Petite Encyclopédie des Divinités et Symboles du Bouddhisme Tibétain. Editions Claire Lumière).
                                                                                                                   
calligraphie : Dorje Sangpo





Enfin, si vous voulez l'invoquer son mantra est  :
OM TARé TOUTTARé TOURé SOHA










Venez découvrir mes autres bijoux sur la boutique, écrivez-y vos commentaires ou votez pour un objet que vous aimez :
http://kathmandou-shop.alittlemarket.com

Il est à présent 21h42, vous devez être tous à table... Je vous laisse pour ce soir mais avant voici les dernières excellentes nouvelles d'Hadjar données par Vanessa :

"Bonsoir Sophie ! Je regarde ton post du 2 décembre et je me dis qu'il y a un sacré mieux en seulement 20 jours !!! Toute la peau est reconstituée autour et je t'assure que ce n'est absolument plus profond ! 
C'est génial ! On ne fait quasi plus de pansement, que de temps, de stress, et d'argent économisé ! Et ce doit être tellement de souffrance physique en moins pour Hadjar, on voit bien à son regard qu'il en bave moins. J'ai fait un séance d'acupuncture (si je ne dis pas de bêtises grâce aux 30euros d'une patiente d'Anne-Catherine) et ça lui a fait le plus grand bien. Elle a mis des aiguilles sur les épaules parce qu'au bout de 7 mois avec 80% du poids sur les pattes avant, elle craint des complications. La prochaine séance, je débauche un tiers pour des photos : il était magnifique, allongé, les yeux mi-clos avec la musique zen autour et toutes ces aiguilles ! Il va vraiment mieux de jour en jour, ce n'est vraiment plus qu'une question de quelques petites semaines (6 tout au plus). J'utilise encore parfois le baudrier de Katia pour des déplacements mais globalement il gère très bien, il ne s'égratigne même plus les pattes ! Les boules chinoises d'Anne-C sont superbes et le dodo qu'elle lui a confectionné épargne beaucoup de nettoyage ! Il est encore gros consommateur de couches, c'est tout ! Mille merci et à très vite !!!"

Bon réveillon à tous. A plus tard. Je vous laisse en compagnie de Mari Boine la chanteuse saami...



1 commentaire:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer