au bonheur des lévriers

vendredi 20 septembre 2013

Soigner

La peau de Ruben se déchire comme de la soie ! ici blessé par une putain de malinoise en juillet 2011

la meilleure HE d'hélichryse
Quand on a toute une meute à la maison, on doit apprendre à soigner soi-même ses animaux pour les petits maux et bobos récurrents sous peine de se ruiner chez le vétérinaire.
Évidemment si votre chien a de la fièvre, une fracture, présente tous les symptômes de la torsion de l'estomac, s'il vomit, ne mange plus et reste prostré, il faut consulter immédiatement un vétérinaire en qui vous avez confiance, même si hélas les urgences surviennent comme de fait exprès souvent le soir ou le week-end et qu'on n'a pas le choix du praticien dans ces circonstances...
Malheureusement, chaque fois que j'ai eu recours aux urgences vétérinaires, je l'ai regretté car mes lévriers n'ont pas supporté le traitement injecté !
La dernière fois c'était pour Ruben qui avait mal au ventre, j'ai cru qu'il faisait une dilatation de l'estomac.


J'ai donc couru aux urgences après avoir annoncé mon arrivée et fait part de mes craintes d'une possible torsion de l'estomac, c'était un samedi. L'assistante a voulu faire des injections en attendant l'arrivée du vétérinaire, j'ai refusé catégoriquement tout traitement avant l'examen clinique car en plus Ruben allait mieux. Le vétérinaire a diagnostiqué une simple indigestion et a quand même fait les 2 injections, douloureuses ! Il s'agissait d'un antispasmodique et de PRIMPERAN... J'aurais dû demander avant et refuser ! Le primpéran est un neuroleptique qui peut entraîner des effets indésirables très gênants chez les humains (c'est pourquoi il est désormais interdit aux enfants) comme chez les animaux.
Ça n'a pas loupé : Ruben a été plus malade en repartant qu'il n'était en entrant chez ce véto. Dans la voiture, il s'est brusquement agité, je ne comprenais pas ce qui se passait, s'il avait mal : il gémissait et aboyait, grattait frénétiquement le tapis de sol, ne trouvait pas de repos. A la maison, il a essayé de mordre Loti. Il a retrouvé un comportement normal au bout de deux heures. C'est quand j'ai fait des recherches sur internet que j'ai lu ceci à propose du Primpéran :

"La métoclopramide (PRIMPERID, PRIMPERAN) est également utilisée en cas de nausées, vomissements et reflux gastro-œsophagiens.
Elle permet aussi une bonne vidange de l’estomac en augmentant l’amplitude de la contraction de l’estomac et en ouvrant le sphincter du pylore.
C’est un des médicaments prescrits en cas de dilatation de l’estomac chez le chien.
Chez nos animaux de compagnie, des  effets secondaires sont également répertoriés.
Des troubles extrapyramidaux (symptômes neurologiques et comportementaux)  peuvent également survenir après l’administration de la métoclopramide et on peut noter les symptômes suivants
Tremblement, agitation, nervosité, insomnie.
Incoordination motrice, difficulté de se déplacer normalement.
Agressivité brutale et difficilement contrôlable
Des troubles digestifs peuvent également être présents:
Diarrhée ou constipation"

Dèjà que j'étais assez réfractaire à la médecine allopathique, vous pensez bien que maintenant je suis encore plus méfiante.
Les vétérinaires ne se posent pas beaucoup de questions avant d'administrer copieusement à nos animaux  la grosse artillerie : cortisone,  antibiotiques, anti-inflammatoires en injections à effet prolongé. Mais le plus grave est qu'ils ne nous demandent pas notre avis ni nous informent sur les risques !
Les anti-inflammatoires sont par exemple dommageables pour les reins. Je les refuse systématiquement en cas de boiterie ou après la suture d'une plaie. J'estime en revanche que les antibiotiques sont inévitables en cas de plaie nécessitant des points de suture et en cas de morsure. En effet chaque fois que j'en ai fait l'économie, minimisant la blessure quand il ne semblait s'agir que d'un simple croc, il s'est produit une infection au bout de 48h.
On peut soigner et soulager la douleur avec des produits naturels. J'ai appris beaucoup de choses en lisant des livres sur l'aromathérapie, la gemmothérapie et l'homéopathie. C'est ce que je me propose de partager avec vous.
Par bobos et petits maux j'entends : petites plaies, plaies suturées par le vétérinaire, hématomes, contractions musculaires, entorses, arthrose, digestions difficiles, diarrhées passagères.
Les médecines douces proposent à peu de frais des tas de remèdes très efficaces et sans danger pour nos animaux. Les must de ma pharmacie :

- Argile verte montmorillonite : en cataplasme pour cicatriser les plaies, soigner les entorses et douleurs articulaires, additionnée d'huiles essentielles adaptées à la pathologie, absorbe les gaz intestinaux.
-Charbon activé pour les diarrhées et gargouillis, les intoxications alimentaires
- Arnica montana 9ch juste après une chute, un choc. Toujours garder un tube sur soi en balade.
-Apis mellifica 9ch en cas de piqûre d'insecte, œdème. A garder sur soi en balade.
- Huile essentielle d'hélichryse pour les œdèmes, hématomes, douleurs
- Huile essentielle de gaulthérie : excellent anti-inflammatoire
-Chlorure de magnésium pour laver les plaies
-Hydrolat de ciste ou de lavande pour laver les plaies, le ciste arrête les saignements, la lavande désinfecte
-Huiles essentielles de lavande et tea tree pour l’antisepsie des plaies, dans les cataplasmes
- Silicium organique en gel pour les tendinites, les douleurs musculaires, articulaires, l'arthrose




















-Artigem : complexe gemmothérapique ( macérats de bourgeons de cassis, bouleau, pin, vigne)
 http://www.aroma-zen.com/gemmotherapie_complexes_artigem-complexe-articulations-15ml-biologique-herbalgem-p-727.html
-Arthrosenior : le moins cher des traitements naturels contre l'arthrose
http://www.santemoinschere.com/clement-thekan-arthrosenior-articulations-chien-et-chat-60-comprimes.html
-Pommades Boiron au Calendula et à l'Arnica : elles valent moins de 2€ et sont miraculeusement venues à bout en 48h d'une allergie cutanée carabinée sur le ventre de Ruben...












 






J'ai testé le miel de thym et de manuka sur les petites plaies, ainsi que l'aloé vera, mais je n'ai pas été convaincue par les résultats. Cependant beaucoup de personnes témoignent du pouvoir cicatrisant étonnant du miel.
Le gel d'aloé vera reste intéressant comme base pour des applications d'huiles essentielles.

Je n'ai pas testé le silicium organique par voie orale mais Nathalie Grosrey recommande cette recette de "concentré souplesse" :
195ml de solution buvable de silicium +5ml de macérat de bourgeon de cassis ; une cuillère à café ou à soupe selon le poids du chien par jour avant les repas en cure de 3 mois.

Les laboratoires Boiron commercialisent des complexes homéopathiques vétérinaires sous forme liquide, très faciles à administrer avec une seringue (sans aiguille !) dans la gueule du chien. J'ai testé et approuvé : PVB Diarrhée, très efficace et Traumasédyl, intéressant en première intention en cas d'accident, chute, choc...
http://www.boiron.fr/Nos-produits/Sante-animale/Nos-medicaments-pour-les-animaux-de-compagnie

Enfin je découvre tout juste une nouvelle "médecine" douce : la magnétothérapie. On pose des aimants sur les zones douloureuses du corps.
Depuis longtemps reconnue au Japon, la « magnéto-thérapie » repose sur les effets biologiques des champs magnétiques sur l'organisme vivant. Un champ magnétique pénètre toute cellule qui lui est exposée. Cela stimule les échanges d'ions de polarités opposées ( le fameux Yin et Yang de la médecine chinoise) et améliore l'utilisation de l'oxygène dans les cellules.
Lorsque le sang, liquide conducteur, circule à travers le champ magnétique provoqué par les aimants placés au contact de la peau, des micros courants électriques se créent et stimulent la circulation du sang, de la lymphe et des influx nerveux. Les échanges chimiques sont boostés et les cellules régénérées.
Par ailleurs, les aimants génèrent des sécrétions d’endorphines par le cerveau. Cette hormone, dite du bien-être, est un puissant antalgique sans les effets secondaires d’un médicament. Son effet calmant permet de soulager les douleurs provoquées par la contracture des muscles.

Voilà, j'ai mis une série d'aimants de chaque côté de la colonne vertébrale de Loti qui cumule becs de perroquet et ancienne hémiplégie occasionnant des compressions de nerf, raideurs articulaires, douleurs musculaires, déséquilibre.

Loti n'a plus eu de séance d'acupuncture depuis deux semaines, il est toujours sous traitement (anti-inflammatoires naturels) mais je vois bien qu'il a du mal à démarrer les promenades et peine à nous rattraper.
A la fin de la première journée d'application des aimants, au cour de la promenade, j'ai constaté une nette amélioration de sa démarche, il trottinait avec plus d'allant et de relative souplesse par rapport aux jours précédents. Les aimants tiennent grâce à des films autocollants, les mêmes que pour certains pansements, il faut les laisser en permanence au moins 4 jours. Pour l'instant l'essai est plutôt concluant !
Bon à savoir n'est-ce pas ?
 http://www.aurismagnetic.com/


Bibliographie : 
Guide pratique d'Aromathérapie chez l'animal de compagnie par Pascal Debauche et Dominique Baudoux
éditions Amyris
Soignez vos animaux par les plantes de Françoise Heitz et Vincent Delbecque, éditions Quintessence
L'argile, médecine ancestrale de Philippe Andrianne, éditions Amyris
L'animal, miroir de l'homme d'Olivier Grandrie, éditions Quintessence
Mon chien, je le soigne au naturel de Nathalie Grosrey, éditions DeVecchi

1 commentaire: